22 août 2008

Comme avant, dans mes rêves d'enfant...

Il y a pas mal de temps que je ne raconte plus spécialement ma vie en long en large et en travers sur ce blog mais certaines anecdotes méritent quand même d’être contées tant leur vécu constitue une expérience unique qu’il serait trop frustrant de ne pas partager.
Hier soir, Anne étant de passage dans la capitale des gaules, nous avons entrepris mes amis et moi-même d’aller se faire un petit karaoke car voyez vous nous aimons les joies simples.

Je passerais sur nos prestations minables dignes des pires heures de Gerard Holtz dans La Machine à chanter (qui se souvient encore de cette émission d’Antenne 2 du début des années 90 ou Gerard Holtz, accompagné de Sidney, la star hip hop déjà déchue à l’époque, exploitaient en exclu le karaoke tout juste débarqué d’Asie et durant laquelle l’on devait subir des animateurs de la chaîne chantant systématiquement faux pendant que Sidney montrait les paroles du doigt devant un écran géant un peu comme la météo ou La Roue de la fortune, autant vous dire que ça fait quand même un peu des traumatismes. Ceci dit Antenne 2 a toujours eu des problèmes avec ses émissions du samedi en journée, on se rappelle aussi avec amusement de Troc-moi-tout, présenté par Cendrine Dominguez, un espèce d’eBay télévisé sans intérêt... mais là je m’égare, non ?)

Bref, avec Lilian on a chanté, trop haut ou trop bas selon les passages de la chanson, La Isla Bonita de Madonna, autant vous dire que c’était catastrophique (mais ça m'a permis de faire une dédicace mentale à ma Magali qui saura de quoi je parle !)

Il faut savoir qu’il y avait également dans cette boite une gonzesse insupportable, avec un mini-short tellement court que même Kylie Minogue aurait été gênée, et qui, ayant sûrement un peu trop bu, dansait de façon vulgaire sur les tables basses (un peu comme Leslie du Loft 2, mais sans Polux). On a pu la voir au fur et à mesure de la soirée évoluer vers un stade d’alcoolémie tout d’abord amusant, puis envahissant, bruyant et finalement plus qu’agaçant.

Mais il faut savoir que toutes ces choses ont une fin.
Alors qu’avec ses amis, elle était sur scène assise sur un tabouret et interprétant ‘Emmenez-moi’ (un massacre, au passage), elle s’est endormie ! Ses copains chantaient et elle elle dormait sur le tabouret haut utilisé parfois par ceux qui chantent des slows tout seuls !

Plus tard, pendant que JB et moi même interprétions brillamment ‘L’envie’ devant un parterre de 4 personnes en passion, elle dormait sur une banquette, laissant espérer à la maigre clientèle restante un peu de tranquillité.

Mais c’était compter sans la dernière chanson, ‘L’aigle noir’.
Pouf minishort, c’est le surnom dont elle a hérité, avait choisi ce titre à un moment ou elle tenait encore debout. Devant l’épave, ses amis nous ont proposé de la chanter avec eux, vu que c’était le dernier titre de la soirée.
Mais la douce mélodie interprétée subtilement par 6 personnes sans retours a réveillé notre vedette de la soirée, qui, émue par cet hommage, nous a tant bien que mal rejoint sur la scène.
Elle s’est assise sur le tabouret haut, à coté de moi. Mais elle n’allait manifestement pas très bien. Elle penchait la tête, et là, j’ai juste eu le temps de me dire “on sait ce qui va se passer.........” et celà arriva.

Pouf minishort a vomi sur la scène du karaoke pendant que ses amis et moi-même appliquions, imperturbables, la loi du Show must go on.
Voilà l’anecdote à laquelle je voulais venir. Pendant que JB, lâchement, est parti se réfugier dans le fumoir, j’ai interprété, très digne, l’Aigle noir alors qu’une pétasse vomissait par terre à coté de moi. Autant vous dire que Barbara à du faire beaucoup de tours sur elle-même dans sa tombe en 4 minutes...
Cet instant était tellement surréaliste et extravagant que j’ai choisi de le vivre à fond et de vous le narrer.

Et pour finir, sachez que cette fille sera peut être bientôt connue puisqu’elle vient de tourner dans un téléfilm pour France 2 : la patronne m’a dit que j’aurais du la prendre en photo en train de vomir pour vendre les photos à Voici dans 6 mois.


Ma vie est en ce moment extrêmement intéressante.

2 commentaires:

Anonyme a dit…

ben moi j'aime bien tes anecdotes ! j't'imagine chantant madonna ... ça me plait bien ! bon j'crois qu'il y a du débriffage à faire !
on s'voit bientôt !!!!

gette, des étoiles dans les yeux a dit…

C'est du rêve que tu nous offres...