6 février 2008

Jet très privé

Lu ce soir sur Rue89, au sujet de Mr Estrosi :

Le ministre de l'Outre Mer, par ailleurs candidat à la mairie de Nice, devait se rendre le 23 janvier à Washington pour une conférence sur les récifs coraliens. Mais Sarkozy décide d'organiser un pot impromptu, à l'Elysée, pour les "sarkozystes de la première heure". Qu'à cela ne tienne, Estrosi renonce à son vol Air France: avec sa délégation de 11 personnes, il prendra un jet privé, un Falcon 900 de la société Dassault.

Le Canard a calculé le coût de cette décision: 138000 euros, pour quelques bulles. Ce mercredi, à la sortie du conseil des ministres, Christian Estrosi a présenté ses excuses. C'est là que cela devient extravagant:

"Si on m'avait donné le montant de la facture du déplacement, je n'aurais pas accepté."

Ancien champion de moto, il ne savait pas qu'un avion ne volait pas gratuitement. Il faut donc le prévenir que seuls ceux de Bolloré ont ce don, ma foi très pratique.

C'est rigolo un ministre qui n'imagine pas qu'un déplacement en jet privé coûte cher...

1 commentaire:

complément d'information ... a dit…

j'viens de lire ce commentaire ... il devrait te "plaire", et complète ton post ...

"Je ne regrette pas ce déplacement, mais je regrette les conditions dans lesquelles il a été organisé. On aurait pu sans doute faire autrement" a déclaré l’intéressé à la sortie du Conseil des ministres. Et de conclure : "Ceci étant, ce n'est pas du tourisme que j'ai fait"

ça m'énerve, j't'dis, ça m'énerve .... grrrrrhhhhhhhhh